Comment se servir de ses émotions lors d'une prise de décision ?

Qu'il s'agisse du domaine professionnel ou privé, nous avons parfois du mal à prendre une décision, d'autant plus si il s'agit d'un choix important.

Nous ne nous en rendons pas toujours compte, mais toutes nos décisions sont influencées par nos émotions. Car oui, les directions que nous prenons sont influencées par ce que nous ressentons. Là où vous pourrez faire la différence ? En apprenant à les apprivoiser, à les écouter, les accepter et à "jouer" avec elles. Et pour cela, vous devez être capables d'écouter ce qu'il se passe en vous. Simple à dire mais parfois difficile à faire quand on n'est pas initié.


"L'intelligence émotionnelle est le lien entre le coeur et la raison"


Selon une étude menée par la Harvard Business School auprès de cadres supérieurs, 80% d'entre eux expliquent leur succès par des prises de décisions intuitives. Ce qui en soi, n'est pas étonnant, c'est ce qui vous permet d'agir avec vos tripes, avec votre coeur et du coup, de faire la différence sur le marché ! Arriver à combiner le coeur et la raison est un art précieux.


Mais du coup, concrètement ? Comment devenir expert en la matière et mettre toutes les chances de votre côté afin d'avoir confiance en votre intuition, en vos propres choix ?


La bonne nouvelle, c'est que cela s'apprend. En étant accompagné dans un premier temps et grâce à certains outils à vous approprier au quotidien!

Entre temps, voici déjà quelques conseils :


Appuyez sur "pause"

Vous avez la tête pleine et vos pensées vont dans tous les sens ? Prenez un instant pour vous recentrer, faire un peu de ménage dans cette agitation, prendre du recul et vous connecter à l'essentiel. Inutile de faire une énorme mise au vert, démarrer par 5 minute de cohérence cardiaque peut parfois suffire !


Les émotions passent par le corps.

Une fois "pausé", essayez de ressentir ce qu'il se passe dans votre corps. (Boule au ventre, épaules tendues, gorge nouée) Cela vous donnera une indication sur les émotions qui "coincent",sur les messages qu'elles veulent vous faire passer et ce qu'elles peuvent vous apporter.


Lâcher-prise

Prenez l'air, allez marcher, courir et cela si possible en Pleine Conscience. (Et si vous n'êtes pas encore adeptes, tentez simplement de vous focaliser sur ce que vous faites, sur les feuilles des arbres, le ciel,... cela permettra de faire retomber les pensées qui vous encombrent) Et en plus, vous oxygènerez vos neurones ;-)


Démarrez vos réunions autrement

Et si avant de sauter directement dans les discussions et l'ordre du jour, vous commenciez la réunion ensemble avec une minute de silence ? Je ne parle pas de prière ici ;-) Juste de fermer les yeux, de faire une coupure avec vos tâches précédentes et de revenir à vous un instant en réfléchissant quelle intention vous souhaitez donner à votre réunion. Avec de la pratique, vous verrez ô combien cela donne des discussions tout à fait différentes


Et par après, si vous souhaitez réellement faire la différence, pour vous et pour vos choix, vous pouvez aller encore beaucoup plus loin dans votre pratique des outils de l'Intelligence Emotionnelle !

Envie d'en savoir plus ? J'en discute avec vous avec plaisir afin de mettre en place un encadrement sur mesure grâce à l'Intelligence Emotionnelle, la Pleine Conscience, la Sophrologie et l'Aromachologie (utilisation des odeurs en développement personnel et sur la sphère émotionnelle)


Kathy Vandevelde

Coach émotionnelle intégrative . Facilitatrice en Intelligence Emotionnelle


#intelligenceémotionnelle #leadership #lesémotionsenentreprise #faireladifférence


69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout